Le futur de Poudlard

le-futur-de-poudlard.forums-actifs.com.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?   Ven 27 Juin - 21:48


    Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?

    Délicieuse Solstice… Que nous caches-tu réellement ? Qui se trouve derrière ton visage angélique mais ta poigne de fer ? Qui es-tu au fond ? Bonne ou mauvaise ? Diablesse ou le contraire ? Humm, pourquoi tant de mystère autour d’une si jeune demoiselle… Comment as-tu pu devenir à l’âge de 22ans une des femmes les plus convoités et puissantes du monde anglais… Comment cela se fait-il que tu sois déjà à la tête de Poudlard et de la faculté ? Nous le diras-tu un jour ? Saurons-nous un jour toute la vérité ?

    Cela n’est malheureusement pas sûre du tout. Beaucoup de questions, trop de questions planent autour de la nouvelle directrice du collège, et rectrice de l’université de sorcellerie. Personne ne peut y répondre, et Miss Nymphylia ne laissera jamais rien paraître, jamais rien échapper. Elle est semblable à une statut de marbre, comme un miroir qui ne laisserait voir que ce qu’il souhaiterait, et rien d’autre… Tantôt bonne, mais le plus souvent tyrannique… De grandes choses nouvelles sont en marches, sorties toutes droits de son esprit…



    Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?



    Une nouvelle éducation pour les jeunes a commencé. Fini les cours théoriques. Ces derniers ont fait places à une pratique beaucoup plus présente. Nombreux enseignements ont disparus pour en laisser place à de nouveau. Une certaine matière nous apprend même ma grandeur de la magie noire… Une autre nous apprends tous ce que les autres espèces peuvent nous enseigner : magie, vie en société, rite mystique… C’est un tout nouveau programme qui vient de prendre la place du bon vieux agé de plus d'une centaine d’année…

    Beaucoup de changement, trop de changements ? Allez savoir. Beaucoup d’entre vous le pensent… Beaucoup d’entre vous approuvent… Beaucoup d’entre vous manifestent... Beaucoup d’entre vous proclament leur joie… Le monde se divise nettement en deux. Deux parties très différentes l’un de l’autre. Deux parties rivales, qui ne cherchent qu’à gagner, et non écouter ou réfléchir… Un autre se forme en secret, profitant de tous ses évênements...

    Une si jeune femme et un ministre révolutionnaire qui sont la cause de tout cela, mais qui ne comptent pas s’arrêter de si bon chemin. Deux personnes qui à elles seules, sont arrivées à déchirer de très anciennes amitiés… Deux personnes si différentes, mais semblables à la fois… Deux personnes qui sont pourtant si respectés, et vu comme une bénédiction, ou comme une malédiction… Allez savoir ce qu’il en est réellement.

    Délicieuse Solstice… Qui es-tu réellement ? Nous laisseras-tu comprendre pourquoi une telle attitude si contradictoire ? Pourquoi instaures-tu tant de changements ? D’où te viens cette motivation ? Et quelle est véritablement sa nature ? Pourquoi tant de mystère autour de toi ? Pourquoi est-il impossible de trouver une quelconque information sur toi, comme si tu venais tout juste de venir au monde ? Pourquoi malgré ces faits, on t’a accordé autant de pouvoir ? Pourquoi autant de personnes te font-elles confiances ?? Tant de questions… Beaucoup de questions… Trop de questions…



    Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?



    ¤¤¤¤¤



    Doucement, délicatement, la belle jeune femme se leva de son lit. Tirant les rideaux pour faire entrer le soleil, elle resta quelques minutes à contempler la vue du domaine de Poudlard qui s’offrait à elle. Ouvrant la fenêtre, une légère brise vint caresser son visage aux traits fins et harmonieux. Profitant un instant de ce moment, elle s’assit sur le rebord, et fermât ses magnifiques yeux. Délicieuse Solstice… Qui es-tu réellement ?

    Dans un murmure, une voix s’éleva alors dans la pièce pourtant vide de monde… Une voix qui semblerait familière à certains, mais méconnue à d'autres. Une voix des plus attendrissante mais qui impose le respect à la fois… Une voix qui n’est autre que celle du jadis illustre Albus Dumbledore. Que pouvait-il bien dire à la jeune femme ? Pourquoi un sourire ornait son visage ? Surtout après ce qu’il s’était déroulé la veille…

    La veille, elle avait accueilli ses nouveaux élèves à Poudlard pour la première fois. La veille, les nouveaux étudiants avaient découvert le visage de celle qui remplacerait la défunte Minerva. La veille, ils avaient découvert avec stupéfaction tous les changement dans leur si bien aimée école… La veille avait laissé les sorciers indécis pour leur nouvelle année. Devaient-ils se réjouir ? Devaient-il au contraire s’inquiéter ? Le discourt de la belle ténébreuse brune n’avait rien fait pour arranger leur affaire loin de là…



    ¤¤¤¤¤



    - Bienvenu à tous. Poudlard ne sera jamais plus comme avant, comme vous l’avez connu. Avec votre ancienne directrice s’est éteinte tous ce que vous pensiez savoir sur le monde magique. Vous vous apercevrez fort vite que plus rien de sera comme avant. A partir de maintenant, vous ne serez plus qu’une seule goûte d’eau dans un vaste univers… Non. A partir de maintenant, vous serez au contraire les piliers d’un monde nouveau, d’un monde qui doit changer pour survivre… Au placard grimoires et livres anciens. Ce ne sont pas eux qui vous aideront à vous démarquer… Ce ne sont pas eux qui vous aideront à avancer… Seule votre baguette est désormais votre alliée… Un monde nouveau est en marche, un monde cruel, qui n’épargnera personne, et qui ne ressemblera pas à un conte de fée. A vous de choisir si votre destin… A vous seul de décider si, telles des ruminent qui regardent le train passer, vous serez spectateurs… A vous seul de décider si, au contraire, vous serez à la tête de la locomotive… Deux camps s’offriront à vous à votre sortie de Poudlard… Souvenez-vous juste que seul vous pouvez décider de votre destin et personne d’autre… Ni vos parents… Ni vous amis… Ni le ministre… Ni même moi… Mais seulement vous… N'attendez pas de la tendresse ou de la pitié de notre part, vous n'en aurez pas. Vous serez confrontés dès à présent à la dure lois de la vie. Seul les plus forts s'en sortiront...



¤¤¤¤¤





    Délicieuse Solstice, douce mais tyrannique Solstice… Qu’as-tu donc en tête ? Que voulais-tu dire par de tels propos ? Qu’as-tu essayé de dire à la nouvelle génération de collégiens ? Il y a-t-il un sens caché à ces derniers ? Et si oui, quelles sont leurs significations ? Qui arrivera à percer tous tes mystères ? Qui un jour arrivera à te comprendre ? Est-ce qu’une telle personne existe-t-elle ? Pourquoi tant de cachotteries ? Pourquoi ne comprenons-nous pas pourquoi tu as la bénédiction du plus grand homme qu’il n’est jamais existé ? Pourquoi personne d’ailleurs n’est au courant de cette ‘relation’, pas même le ministre, à qui tu sembles dévouée ?


Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a dit que les femmes ne savaient pas garder un secret ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les femmes au Moyen âge
» Robes pour femmes
» Les femmes - tenues d'exercice
» Fresques et portraits pour femmes
» Figurines de femmes pour ceux qui aiment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le futur de Poudlard :: Arrivée à Poudlard :: ~ Contexte ~ :: Intrigue-
Sauter vers: