Le futur de Poudlard

le-futur-de-poudlard.forums-actifs.com.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Jeu 15 Mai - 18:44

L'air était chaud, en ce matin d'automne, ce qui était plutôt étrange. Au dehors du chateau, il n'y avait personne ni au alentour ni au loin, mais une personne s'était levé plus de bonne heure que tout autre adolesent ayant un bon sense, car ladite personne ne s'était pas levé pour aller se promener, ni pour se reposer, cette Serpentarde, pour être plus précise, était allé faire un saut dans le lac, pas en profondeur, il y avait certain danger que la jeune fille ne voulais pas affronté, ou plutôt qu'elle n'avait pas encore les aptitudes pour les combattres.
Maria Cortez.
Une Serpentarde la plus redouté, même parmis les septiemes années.

Ce matin, elle n'était pas d'humeur et d'ordinaire, elle va se baigner dans le lac, mais elle ne voulais plus y aller, car elle ne supportait pas l'idée que le jeune Serpentard, du nom de Scorpius Malefoy, y soit lui aussi. Elle avait aussi une certaine ranqueur pour cette endroit, depuis qu'il lui avait fait c'la. Cepandant, elle avait plus que besoin d'y aller.

L'eau, était , si l'on peut dire, sa drogue. Chaque soir elle y allait, c'est pour cela, qu'elle ne croisait pas le Serpentard. Mais elle n'y allait plus depuis l'"insident ". Cortez décida de faire une exception pour cette fois, elle était entré dans le dortoire des garçons pour voir si il dormait, et c'était le cas.

Elle sorti pris son maillot, sa serviette et parta en direction du lac noir. Arriver a destination, elle se changea d'un coup de baguette. De la magie noir... Faible mais tout de même, elle pouvait se changer sans que personne ne la voie nue avec un coup de main de sa fidel amie: Magie noir, cependant, il fallait avoir tous les morceau en main, sinon le sort ne marchait pas. Le reste de ses vêtements était en pile bien plié part terre avec sa serviette placé a côté.

Elle prit son éland puis Maria sauta sans touché a l'eau, qu'elle soit froide ou chaude, cela ne la dérangeais en aucun point.

En émergeant sa tête de l'eau glacé, elle vit la tête d'une gamine... Elle portait les abis de la maison Pouffsoufle, une mauvaise maison, selon la jeune Cortez, toute les maison n'Étant pas Serpentard sont nul, et même si tu fesait parti de cette maison cela ne prouvait pas que tu était un VRAI sorcier, mais bon passons se sujet. La Poufsouffle était la, à la regarder ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Ven 16 Mai - 3:01

Il était tôt. Très tôt. Le soleil n'était pas levé d'ailleurs. Et pourtant, Jennifer c'était levée. D'une humeur massacrante soit dit en passant. Il était si tôt lorsque le réveil de la voisine de lit de Jenny avait sonné. Totalement débloqué ce cadran ! Alors que toutes les filles du dortoir c'était rendormi, Jennifer n'avait pas réussi à refermer l'oeil. S'avouant vaincue, elle c'était levée et douchée rapidement. Puis, elle avait prit les premiers vêtements qui lui tombait sous la main, à savoir un uniforme de Poudlard.

Toujours aussi fachée, Jennifer saisit sa baguette et sortit du dortoir sans faire de bruit. Elle se mit à marcher, sans trop savoir où elle allait. Sans même sans rendre compte, la jeune fille se retrouva dans le parc, à respirer l'air anormalement chaud de ce matin d'automne. Jenn s'arrêta un moment. Puis, elle aperçut une ombre passé. Elle décida de la suivre, simple jeu pour elle.

C'est quand Jennifer reconnut la personne qu'elle suivait que le jeu se transforma en défi. Maria Cortez. La terreur.... Celle que tous craignait. Tous... Non... [HJ. En effet un petit village résistait encore et toujours à l'envahisseur] Jennifer ne craignait pas la Serpentard. C'est d'un air de défi et de provocation qu'elle s'approcha de la jeune fille qui se baignait dans le lac froid.


- Alors c'est ça ? C'est ça la vrai "terreur". C'est ça.... Maria Cortez ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Ven 16 Mai - 6:03

Maria, qui déjà était d'un humeur exécrable car on l'avait dérangé dans son moment de détente, l'était d'autant plus car ÇA l'avait dérenagé, un simple rebus de la société qui ausaist la défié ouvertement de plus. Du culot celle-là ! Elle sorta de l'eau du lac comme si elle était la reine de toute chose sur cette terre, ce qui selon elle, était le cas. Elle passa a côté d'elle sans même la regarder. Ses cheveux on fouetter le jeune visage de la Poufsouffle a sont passage, telle une pure sang.

La terreur prit sa serviette et secha ses cheveux en dfesant basculer sa tête a l'envers pour mieux que l'eau adhère au liège , se qui lui donnait un air de princesse. Elle replaca sa tête de façon a se que c'est cheveux s'envolent dans les airs. Remis a neuf, elle pris sa baguette pour reformuler sa formule magique, elle retournerais dans c'est beau vêtement de sorcière. Elle ne prit même pas la peine de regarder la jeune fille qui se trouvait en face d'elle, comme si celle-ci n'avait jamais exister, ce qui étati le cas, un vulgaire microbe de second sang.

Le sort fonctionna elle n'Était plus en bikini mais bien en ses beau habits de Sorcières que sa mère lui a acheté.Elle épouseta le peu de saleté qui s'était accumulé sur sa jupe de taille trop courte selon les dire de son père, puis alla chercher le reste de ses effets elle se tourna vers elle et avanca d'un pas, qui était très menacant. Elle la fusia d'un regard qui se voulait :<<Toi tu a ausé me dérangé ! Sale impertinante ! >> Les mot n'était pas nessecaire, le message était passé.

Mais la jeune Cortez ne pouvait pas partir ainsi ! Elle avait une réputation a maintenir ! Elle prit une posture royale et lanca :

- Est-tu venu me déranger simplement pour voir ma splendeur, ca voix était très belle et douce presque amicale, mais elle changea du gentil au glaciale en un temps record , si une chauve-souris croissait sa voix, elle tomberais rede morte par la puissance de cette froideur, ou pour empoissoner mon air ambiant, sale petite sang-de-bourbe !

Tout en parlant, elle avancait de plus en plus vers la jeune gamine, l'air devenait de plus en plus glaciale et morbide, les nuages commencaient a couvrir le ciel, comme si il attandait que le signale de la jeune Serpentarde pour se manifester et cahcé le soleil qui commencais a ce montrer au grand jour ...

-Je vous méprise vous et les votres ! Nous somme sorcier !! Ne vien pas me niaiser ! Vous n'êtes que de simple ramplacant, a Nous les vrai ! En attandant le retour de celui qui fera raigner la terreur en ses lieux !

Il fesait de plus en plus sombre et froid...

- Alors si tu croit que ta petite remarque de sang-de-bourbe viendra me toucher, il faudra trouver mieux que c'la ! Blondasse !

La sorcière releva son torse pour se relever complêtement et montrer sa toute grandeur et ssiffla tel un serpent ...

- Ca prouve bien se que les moldu disent , Les blande sont les plus imbécile de votre race !

Elle émis un petit rire a faire peur en attandant sa réplique peu interresante les bras croiser sur sa poitrine ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Ven 16 Mai - 17:00

Jennifer attendait la réplique de la Serpentarde. Après tout, celle-ci n'allait certainement pas sa réputation être défaite par une née-moldue. Elle ne fut certainement pas déçue de cette rétorque d'ailleurs. Malgré toute la haine et la colère de Cortez, Jennifer restait de marbre. Son petit air arrogant ne quittait pas son visage amical. Elle s'autorisa même à avoir un petit sourire moqueur. Cortez avait beau s'avancer dangereusement, Jennifer restait sur place. Immobile.

Elle n'avait pas peur. En fait, Jenny c'était demandé ce qu'elle fichait chez les Poufsouffles bien longtemps. Après tout, elle était tout sauf hyper travailleuse. Elle n'était pas du tout froussarde et avait une certaine tendance pour s'attirer les foudres des personnes comme Cortez.

Elle attendit un moment avant de répondre à la Serpentard, faisant mine que la rétorque l'avait troublé. Ce que la terreur voulait certainement. Elle prit un air apeuré qui ne lui allait pas du tout et qui s'évanouit lorsqu'elle remarqua que Maria se sentait triomphante. C'est alors, qu'à son tour, elle s'avança.


- Je vois... C'est bien ce que je croyais. Maria Cortez. La grande, la cruelle Maria Cortez. Ça ne va pas plus loin que quelques insultes avec un air bien placé. Ta splendeur ? Laisse moi rire ! Tu es aussi banale que n'importe qui. Avec tes grands airs et tes moqueries. Tu te crois fortes ? Je dois dire que les gens n'essaie même pas de te faire remarquer que tu fais parti du commun des mortels. Et puis tu sais... Nous, comme tu le dis si bien, sang-de-bourbe. Nous avons aussi le droit d'être sorcier que vous. Oh grand sang-pûr ! Prétentieux et supposément fort ! Je n'ai pas peur de toi. Je crois que tu l'as remarqué ?

D'un mouvement lent, Jennifer commença à faire des cercles autour de la Serpentard. Une certaine distance les maintenait encore, mais elle c'était considérablement réduite.

Tu es peut-être belle. Tu es peut-être forte. Tu m'as l'air intelligente. Tu fais peut-être peur à tous. Mais moi, je ne suis pas effrayée par une Sang-Pûre qui se croit pour le nombril du monde. Bravo... Tu as intimidé la moitié de l'école. Je t'applaudis. Félicitation !

Jennifer se fixa finalement. Elle prit un air détaché. Ce qui était vrai d'ailleurs.

Et je suis blonde et je m'affirme. Je ne me cache pas sous un masque de froideur... Moi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Sam 17 Mai - 0:32

Au fur et a mesure que la jeune gamine répliquait, un sourire sadique apparaisasit sur les lèvres de Maria. Mais c'est qu'elle avait du répondant la petite ! Elle aimait bien se genre de personne sauf qu'il lui manquait quelques critère; de un sont sang; de deux son rang; de trois sa maison ...

Elle le savait bien, mais ne pouvait s'empêché de pensé qu'elle ferait une bonne sorcière si il ne lui manquait pas ça ! Alors même si elle a l'Étoffe, la jeune Gamine n'avait au-cun droit de lui parler sur ce ton et avec cette insolence, elle ne pu s'emêcher d'éclater d'un rire singlant. D'ordinaire, se rire fesait peur a tout le monde, mais elle savait très bien que la Poufsouffle ne réajirais pas et c'la ne la dérangeais pas le moindre du monde, non, pas du tout en faite.

-Me fait pas rire la petite ! Je me contre fiche si tu pense que je ne suis rien,car si MOi je ne suis RIEN , imagine Toi ...... Ma pauvre, je te plein !

Elle la regarda, et émit un soupir mélangé d'un rire...

-Une sang-pure non-prétentieuse ... a tu déjà vu c'la ? D'autant plus quand cette personne est a Serpentard ? Non ... je ne croit pas ! C'est une qualité selon moi ! D'autant plus que c'est vrai que je suis forte ! Et les professeur ne peuvent le nier. Malgré que tu n'a pas peur de moi,ça prouve juste plus ta stupidité.

Elle avait craché c'est mots de façons menacante et a la fois très calme et très posé pour la démone qu'était Maria, cette réplique n'était pas une des meilleurs , qui fait le plus peur, mais son ton reposé donnait la chair de poule a n'importe qui et même a la jeune Poufsouffle qui était devant elle. C'est ce qui était de plus en plus alarmant, son ton, car ne dit ton pas que c'est le clame avant la tempête ?

Elle repensa a une des phrase de la première année :Tu es peut-être belle. Tu es peut-être forte. Tu m'as l'air intelligente. Tu fais peut-être peur à tous. [...] as intimidé la moitié de l'école. Je t'applaudis. Félicitation !

- Oh et au faite merci pour ton énumération de mes qualités, ça me fait très chaud au coeur , mais tu en a oublier plusieurs :
-Je suis la plus mesquine
-La plus diabolique
-La plus remarqueble
-La plus Démentiel
-Et si tu vien me chercher des noises....
, son ton changea de tout au tout et devient rauque et glaciale même plus que glaciale, ce n'était même plus une voix dite humaine,
Tu me trouvera dans les enfer de se bas monde et tu souffrira plus que personne en ce monde car je tuerais tout tes proche sous tes yeux par la torture pour en finir avec toi .... ma belle


Ses yeux était foncé et démontrait la rage, sans qu'elle ne sans rendre compte, la Démone de Serpentard avait sorti sa bguette et l'avait brandi sur la Poufsouffle qui elle fit un pas en arrière en la voyant sortir ...




[HJ : J'ai juste prit la peine de dire que tu reculait quand je sorti la baguette ! J'espere que ca ne te dérange pas Jenny-bou ?? C'Mest drole ! En en c'est tou menacant et ici c'est tout dou tou dou !! RazzVery Happy:) ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Sam 17 Mai - 1:01

Jennifer sentit avoir impressionner Cortez. Connaissant sa réputation, la Serpentarde devait certainement la jugé à l'instant. Cependant, Jennifer savait déjà qu'elle ne serait pas à la hauteur. Son sang, moldu, et sa maison, poufsouffle, dégouterait Cortez de n'importe qui...

D'ailleurs, Jenny était bien soulagé de ne pas avoir "l'étoffe" du profil. Elle pouvait être garce autant qu'elle le pouvait. Elle pouvait avoir du répondant. Mais Jenn' n'en restait pas moins gentille avec qui elle voulait et amicale. En fait, Jennifer se trouvait trop téméraire pour le coquet et douillet cocon des sang-pûrs comme Maria. Tous n'était pas comme elle, contrairement à ce que la brune semblait croire.

Le rire froid et singlant de Maria résonna dans l'air qui se refroidissait de plus en plus. Jenn' l'avait entendu mainte fois dans un couloir, voyant une personne terrorisée partir en courrant juste après. Mais elle, elle ne broncha pas. Oh que non, elle n'avait et n'aurait peur de Maria Cortez dans aucun circonstance.

C'est à ce moment, que Maria entreprit de rétorquer. Toujours sans broncher, elle écouta la terreur d'une oreille distraite. Si elle était dans un de ses dessins animés qu'elle écoutait enfant, Jenny serait en train de se limer les ongles tandis que Maria parlerait. Simplement, elle n'était pas dans un dessin animé, et donc, le mieux qu'elle pouvait faire à l'instant était de conserver son sourire moqueur. Cependant, le ton calme vint à bout de la frigidité de Jennifer, qui s'accorda un petit tremblement. Heureusement pour elle, elle se ressaisit vite. Maria, de son côté, continuait de rétorquer. Mais, même la haine dans les yeux de Cortez cette fois ne lui fit peur. Machinalement, lorsque la brune sortit sa baguette, Jennifer recula et sortit la sienne. Non par peur. Elle n'Attaqua pas, commençant à rétorquer à son tour.


Je préfère être moins que rien, qu'un rien qui se croit tout. Après tout, chacun ses préférances. Au moins, je suis terre à terre. Et une sang-pûre non prétentieuse... Il est vrai que ça ne court pas dans les rues. Mais, contrairement à ce que tu semble croire. Tous ne sont pas identique. Personne n'est fait sur le même modèle. Toi qui te crois si parfaite, tu devrais bien le savoir non ? Cortez... Nous ne sommes pas tes esclaves détrompe toi... Je suis peut-être une des premières à te défier. Mais certainement pas la dernière.

Le ton froid de Jenn' était sans aucun doute moins intimidant que celui de la Serpentard. Mais la teinte de douceur qui perçait toujours dans le fin fond du ton de la blonde. Peut-être, une personne si froide et cruelle que Maria pourrait avoir peur de cette douceur, mais Jenn' en doutait sérieusement. Et de toute façon, là n'était pas son but.

Mais je ne nie pas que tu es forte... Tu es ce que tu es... Mais tu es loin d'être si parfaite que tu semble le prétendre. Il y a toujours quelqu'un de mieux que soit sur terre. Quant à tuer mes proches... Je te souhaites la meilleure des chances... Tuer des cadavres est tout un défi tu sais... Sache, Maria Cortez. Que je suis sûrement la pire des idiotes, car je n'ai pas peur de toi, et que je suis tout, sauf invulnérable. Tu ne connais rien de moi. Je suis plutôt discrète. Alors que toi... Je sais ce que tu peux faire. C'est moi qui ai l'avantage dans la situation. Tout ce que tu peux faire, j'en suis protégée par mon passé... Navré, peut-être un jour tu trouveras une "rebelle" plus vulnérable... Mais ça ne sera pas moi !

[ HJ. C'est pas grave... Je me suis arrangée Razz Very Happy Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Sam 17 Mai - 18:27

Un dégout, Maria eue été pris d'un envie de vomir a cette instant précis, quand la jeune fille commenca a lui parler de façons "me-na-cen-te " Trop drôle ! Elle ne ferais pas peur a une mouche surtout qu'il y avait de la douceur dans ses parole. " Beurk " Se dit-elle. Comment fesait-elle pour parler ainsi ? La jeune Cortez baya devant elle quand elle parlait. C'était d'un ennui démoralisant, c'était écoeurant oui, plutôt. Bref, quand la Jeune Poufsouffle, dont elle ignorait encore le nom, sorti sa baguette et la brandi devant elle, elle rit, mais cela ne la dérangeais pas et elle continua de regarder comme si elle n'était qu'un oiseau qui piassait devant elle, Maria tenta de rester éveillé, évidemment c'était une façon de lui montré qu'elle se fichait royalement de cette gamine culoté jusqu'a la moelle.

Quand elle eue finalement fini de parler, ENFIN, se dit-elle, elle la regarda droit dans les yeux et se demanda de quoi pouvait-elle parler ? Oui c'est avrant ces parents sont mort ... et alors on s'en fiche ! Qu'est-ce que cela pouvait bien lui foutre a elle ? Elle n'en avait rien a battre d'autant plus qu'elle, elle préfèrais ,et de loin, que son père meurt. Mais qui avait besoin de savoir ca ? Personne ! Dans ses yeux, se lisait sa non-compassion pour les pertes de la jeune orpheline. Et elle savait que cette dernière l'avait bien saisi.

Il y a un point qu'elle marquait , elle ne savait rien de cette gamine, mais ladite jeune fille, prétandait la connaitre, se qui était faux ! Personne ne connais Anna-Maria Cortez, personne ! Ni sa mère, ni sa soeur, ni son père, ni les professeur, ... Ni elle, cette Stupide poufsouffle ... Et c'était très bien ainsi. Évidemment, elle était la seule a se connaître, la seule qui savait qu'elle avait en admiration Harry Potter et ses amis tout comme Voldemort, elle était la seule a se connaître le plus mais elle n'en dirait rien a personne.
Personne !
Elle la toisa du regard et s'approcha, s'approcha de très près sa cadette. Jusqu'a ce qu'il ne resta plus que quelques centimetres, tout comme avec Malefoy, mais la elle ne risquait pas de se faire embrasser par cette gamine, sinon elle mourait sur le champs, et ca c'était évidemment. La fille de Endos Cortez, connaisait, depuis son enfance, le sort qui tue, enfaite TOUS les sort interdits, elle les savait.

Mais bon, ne sortons pas du sujet...

-Tu dit me connaître, Ne me fait pas Ch***, tu ne sais RIEN de moi RIEN je dit bien ! TU AS COMPRIS !

Elle haussait le ton, jusqu'a arriver a crier sur la jeune fille...

-NE DIT PAS QUE TU ME CONNAIT JEUNE INGRATE ! ET MÊME SI TU AS ENTENDU PARLER DE MOI, CE N'EST RIEN, RIEN !, elle utilisa la main qui était toujours libre et donna deux petit coups sur son front a l'aide de son index libre, Alors si j'était toi je ne parlerais pas si je ne connait rien sur le sujet.

Elle avait baiser sa voix et ne criait plus a présent, mais elle était toujours a cran et menacait la fillette de sa baguette.

-Je ne prétend pas être parfaite, et je sais qu'il y a des personnes qui sont supérieur a moi, mais un jour viendra ou je les surplenterais et je serais en haut de l'échelon. Et je ne serais toujours pas parfaite, oh non et jamais, car la perfection me répugne moi .

Ces dèrniers mots elle les avait cracher d'une façon si inhumaine, qu'elle en avait presque peur elle même.

- Je me fiche bien de ses " rebelles " comme tu dit, ils font se qu'il leur chante,mais jamais il ne me surpasseront, tu n'est pas la première, alors ne te la joue pas, tu sais qui est le garçon en dernière année qui ne parle plus a personne, qui a toujours le regard vide et sens émotion, lui aussi était comme toi ... mais regarde se qu'il est devenu : un légume ambulant. Les professeurs n'ont jamais pu prouver que c'était moi, et avec toi non plus......... si tu continue.....

Tout le long, elle parlait de façon monstrueuse, avec une voix rauque, mais cette fois-ci ca dernière menace :si tu continue, avait été si éffranyante que n'importe qui en arrais eue peur, pas des mots, mais du son qui sortait de sa bouche, même elle en eue quelques frissons...




[HJ : Je ne sais pas trop ou et je suis trop paresseuse pour l'instant : je vais l'arranger plus tard... j'ai dit que tu était en première année .Sorry, je vais l'aranger a ma prochaine visite ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Dim 25 Mai - 18:29

Jennifer écoutait sans broncher. Toute la menace et la cruauté dans la voix de Cortez fit tressauter Jenny un moment. Sans plus. C'est à ce point qu'une belle grosse majorité de tous ceux qui défaient Cortez ce serait enfui. Ou, au moins, aurait perdu leur air provocateur. Mais Jenny était dans la toute petite minorité qui restait de marbr, ou presque, devant la terreur. Elle savait bien que jamais elle n'effraierait Cortez, sauf que Cortez aurait bien du mal à lui faire peur de son côté.

Jenny-bou écoutait sans un mot. Anisii, Maria Cortez se croyait si mystérieuse que personne ne pouvait prétendre la connaître. C'était bien dommage. Il suffisait d'une seconde d'inatention pour que tout son beau déguisement tombe. Et cette seconde, Jenny l'avait provoqué bien involontairement. Elle fut tellement surprise lorsqu'elle vit le masque tomber pour une seconde qu'elle eut du mal à deviner ce qu'il y avait derrière Cortez. Heureusement pour elle, Jenny avait bien du talent pour deviner tout ce qui passait dans les yeux des gens. Après tout, dès qu'elle manipulait quelqu'un, elle devait lire dans ses yeux, pour trouver la meilleure façon de le faire.

C'est ainsi que Jenny découvrit, en cette matinée, que Cortez admirait des gens qu'elle devait détester. Jenn' ne savait pas qui, Cortez restait la terreur et son masque est dur à enlever, mais elle savait pertinament que Cortez admirait quelqu'un d'autre que Voldemort. Si seulement Jennifer pouvait savoir qui c'était, elle tiendrait Cortez !


De toi, je connais certaines choses oui. Tout d'abord, tout le monde sait ce que tu es capable de faire. Et tu n'as pas beaucoup de limite, du moins, on ne les connaît pas encore. Et, moi, je sais autre chose... Quelque chose qui, si ça se savait, courerait à ta perte. Prendras-tu la chance ?

L'honnêteté était lisible dans la figure de Jenny. Une honnêteté si pure, que même Cortez aurait un doute sur les capacités de la poufsouffle. Oh si, Jenny avait maintenant un but. Elle allait découvrir qui Anna-Maria Cortez tenait en admiration. Et quand Jenn' avait un but, elle venait toujours à bout !

La perfection te répugnes tu dis ? Pourtant, c'est l'image que tu donnes de toi : la perfection. Être la plus forte, la plus méchante, la plus intelligente, la plus belle. Ce n'est pas des preuves qu'on cherche la perfection ? Si non, c'est quoi dis-moi ?

Jennifer repensa alors au garçon de septième année. Vide... Totalement vide... C'était le mot. Pourtant, Jenny savait que même si la terreur essayait, elle serait incapable de vider Jenny de ses sentiments.

Ce pauvre garçon... Il était bien gentil quand on prennait le temps de le connaître... Je n'ai pas plus peur cependant... Navré, meilleure chance la prochaine fois. Ainsi il était comme moi, c'est très flatteur. S'il t'a causé un si grand problème que tu as du le vider, et que je suis comme lui, c'est que tu me considères comme fortes. Sympa... Rare doivent être ceux qui ont cette honneur ! C'était réellement toi pour ce mec ? Tout le monde l'a toujours su. Je suis pourtant sûre, que même si on avait eu des preuves, tu n'aurais pas été troublée par ta punition plus que ça. Tu as beau avoir fait de lui un légume, je n'ai pas plus peur de toi qu'avant...

Aucune menace dans la fin de la tirade de Jenny. La seule qu'elle avait faîtes, c'était de révéler qui elle avait en admiration. Jenny savait que ça mettrait Cortez dans le trouble. Elle ne savait simplement pas QUI c'était. Mais ça, Cortez ne le savait pas...

[HJ. C'est pas grave ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Jeu 12 Juin - 17:02

Le vent soufflait très fort et il était redevenu chaud, mais sans l'ombre d'un doute, la jeune Poufsouffle l'avait calmé. Non par surprise d'être demasqué ... Non tout le monde le sait pour elle, celui qu'elle admire, mais elle l'avait calmée parce que la situation était trop marrante, trop drôle, sincèrement, elle commencais a trouvé que la jeune avait du répondant et qu'elle ferait une bonne Serpentarde... si ce n'Était de son sang et de son " humanisme " au fond d'elle ... Maria était totalement désarmé ... Elle pensais pouvoir lire en elle ? Mais c'est qu'elle voulait devenir une humoriste ou quoi ? Sans blague ! De quoi pouvait bien parler cette gamine ... Tout le monde le sais, même les professeur, elle Idolatrait Le signeur des ténebres, le grand, le magnifique, l'impitoyable, le démoniaque Voldemort !

Et puis ce type qu'elle avait rendu légume ... Elle comme cette vermine ? Bien sur que oui, voyons.

«Enfait e ce type lui avait simplement foncer dedans sans s'excuser après du culot non ? Elle s'était retourné vers lui le simple faitn de le regarder l'avait térrifié le pauvre.
Petite nature.
Il était tombé par terre et tremblais de tous ses membres. La Serpentarde n'avait fait que s'approcher d'un pas, d'un simple pas, qu'il se mit a hurler.
Elle le frappa d'un simple coup de point. Tout ceux qui marchait dans le corridor des Serpentard c'était retourné et regardait la scène. Scorpius, Jennifer ainsi que tous les autres personnes présent s'était mis a l'entoure d'eux deux. Le gracons saignait du nez.Elle prit une gtrand inspiration en sentant l'odeur.

-L'odeur du sang d'un pauvre humain, N'est la plus belle odeur que tu n'est jamais senti vermine ?

Ses yeux était devenu le néant complet. Le Griffondor pleurais et se couvrait le nez a l'aide de ses deux mains pour empêcher tout le sang de couler. La plupart des gens on vu les yeux De la démone et on reculer.
Elle sorti sa baguette...
Au moment ou elle s'apprêtait a donner le coup de grâce, le professeur de potion était sorti et les avait séparés. Elle dit une phrsas qui le fit frémir.
-Tu va me le payer sang de bourbe...
»

Deux jours plus tard, on l'avait retrouver errant dans les sous-sol de l'école l'air complêtement absent. Alors cette gamine ne perdait rien pour attendre.
Maria éclata d'un rire sonore.

-Ne me fait pas rire ! Tout le monde le sait que j'idolatre Le seigneur Voldemort ! On ne peut pas m'arrêter pour cela ! Et puis le gamin fantome, comme on l'appelle maintenant, oui tu est comme lui ! Et ce n'est pas un compliment, tu as du entendre se qui c'.est passé ou tu l'a peut-être vu non ? , elle toisa la gamine du regard, il n'a fait que me renversé et ne pas s'excuser, imagine TON chatiment.

Elle la fixa. D'un aire de défi. Se qui était probablement son air abituelle. La stupidité de cette " sorcière " -Dont elle ne mérite aucunement le titre- avait réussi a la calmé. Se qui était assez rare en soi.

-Moi parfaite , l'image que je donne de moi ? , le coin de sa lêvre se souleva un peu, son sourire moqueur. Je suis flatté que tu trouve que je sois parfaite, je te remerci...

Silence

-Mais comme je te l'aie dit je ne suis pas parfaite et la perfection me répugne auplus haut point !

Elle redevnais en colère se qui n'Était pas très bon...

-Tu prétend avoir compris quelque chose de moi ? Ne te moque pas ! Oui personne ne connais mes limites, le monde pense savoir qui je suis, il pense que je suis parfaite, mais ... PERSONNE NE ME CONNAIS, PERSONNE JE DÉTESTE LA PERFECTION DÉTESTE COMPRIS ? TOUT CE QUE TU AS PU ENTENDRE DE MOI EST ...

Elle ne fini pas sa phrase, elle ne voulais pas ...

-Maintenant ferme l* et diparait d'ici si tu ne veux pas Mourir sur le chant...

Son mourir était inhumain et glaciale, mais ce n'était pas pour éfrayé la gamine c'Était comme ca, parfois "il" revenais et refaisait surface de temps en temps... Elle voulu continuer, mais Scorpius Malefoy arriva et commenca a la calmé... Pourquoi ? Elle ne le savait pas, et elle le laissa continuer [...]

Quel magnifique défi, mais c'Était stupide, du moin pour elle, car le saule elle il était son ami et Scorpius le savait depuis cette nuit-là ... Mais pas pour la jeune Poufsouffle ... Elle ne dit rien car elle avait quelque chose derrière la tête.

Maria, Scorpius et Jennifer partèrent pour le Saule Cogneur ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   Jeu 10 Juil - 3:12

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne manquait plus que ÇA ! ( PV Jenny')
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Envie ne manque pas, le temps si...
» A vot'bon coeur m'sieurs-dames
» Ecoles de courtisan
» Jenny relooking de bureaux
» Jenny Barnes - Mon Deck pour avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le futur de Poudlard :: Que l'aventure commence :: ~ L'extérieur du Château ~ :: le Lac Noir-
Sauter vers: